Bourses d’études en France : 18 lauréats sur le départ !

Le programme de bourses d’études de l’ambassade de France permet cette année à dix-huit étudiants haïtiens de bénéficier d’un financement pour poursuivre un cursus universitaire en France. Ces nouveaux boursiers iront acquérir de nouvelles compétences en master 2 ou doctorat dans des domaines variés : agronomie, informatique, droit, sciences du vivant, économie, mathématiques appliquées, développement durable, etc.

JPEG

Les boursiers ont été reçus jeudi 30 août à l’Ambassade de France pour une séance de préparation au départ (photo). Animé par l’Espace Campus France d’Haïti (situé à l’Institut Français d’Haïti), cette séance a permis aux étudiants de connaître les différentes démarches à suivre à leur arrivée, ceci pour étudier dans les meilleures conditions. Des anciens boursiers sont venus partager leur expérience et répondre à toutes les interrogations des nouveaux partants. Leurs destinations : Paris, Lille, Besançon, Montpellier, Lyon, Metz, Marseille mais aussi plus près géographiquement, puisque plusieurs ont fait le choix d’étudier à l’Université des Antilles en Guadeloupe. Durant leur année académique, ils seront suivis par Campus France Paris, Agence publique française en charge de la promotion des études supérieures en France et de l’accompagnement des étudiants étrangers.

Des bourses co-financées avec la BRH et la Fondation Sogebank

Certains des étudiants bénéficieront de bourses co-financées par la Banque de la République d’Haïti (BRH), issues d’un partenariat entre l’Ambassade de France, la BRH et le Groupe d’amitié Haïti-France. Cette cohorte d’étudiants sera la seconde à bénéficier de ce programme après celle de l’année dernière. Aussi, la Fondation Sogebank co-financera cette année avec l’Ambassade de France une bourse d’étude. Ces co-financements concrétisent et renforcent la politique de coopération de l’Ambassade de France dans ce domaine. Ils illustrent, entre la coopération française et ses partenaires haïtiens, une volonté commune d’agir pour consolider des compétences dans des secteurs moteurs du développement.

A l’issue de la séance de préparation au départ, ils ont été encouragés à réussir leurs études et mettre leurs compétences au service d’Haïti par Nancy Lamothe, Directrice de l’Institut de Formation de la Banque Centrale (IFBC - BRH), Michel Théard, Président de la Fondation Sogebank et Jerry Tardieu, Député et Président du Groupe d’Amitié Haïti-France.

publié le 06/09/2018

haut de la page