Communiqué - 26/10/2019

L’Ambassade de France rejette fermement les rumeurs malveillantes, totalement infondées, selon lesquelles elle aurait demandé l’arrestation d’étudiants participant à une manifestation. Ses locaux ont fait l’objet ce 26 octobre d’attaques violentes dénuées de toute justification.

publié le 06/11/2019

haut de la page