Concours national de chanson francophone : 3ème édition

Vous êtes interprète ou auteur compositeur de talent ? Vous chantez en français ? Participez à la nouvelle édition de ce grand rendez-vous musical organisé à l’initiative de l’Ambassade de France et du réseau culturel français en Haïti.

Règlement du concours de la chanson francophone

Article 1

L’Ambassade de France à Port-au-Prince, en partenariat avec l’Institut Français en Haïti (IFH), les Alliances Françaises (AF) en Haïti, le Lycée Français Alexandre Dumas (LAD), l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’Ambassade du Canada en Haïti, le bureau haïtien de Wallonie Bruxelles International, et l’Organisation Internationale de la Francophonie, organisent le Concours dénommé « Concours national de la Chanson Francophone », visant à récompenser les artistes musiciens d’expression française.

Article 2

Le tremplin est ouvert aux artistes de tout style dans deux catégories :

  • Auteur compositeur interprète.
  • Interprète.

Un candidat peut s’inscrire dans les deux catégories. Dans ce cas, l’artiste devra effectuer deux inscriptions différentes.

Article 3

Le concours se déroule en 2 étapes :

Présélection :

Envoi des dossiers électroniques de candidature (avant la date du 08/03/2018) contenant :

  • 2 chansons en français au format MP3, qui ne devront pas excéder 5 minutes chacune ;
  • 1 CV avec présentation du candidat et une lettre en français expliquant le choix de ses 2 chansons ;
  • La photocopie d’une pièce d’identité ;
  • Ville de résidence, coordonnées téléphoniques et mail.

Après réception, un mail de confirmation d’inscription vous sera envoyé. Le mail est à envoyer à l’adresse suivante : inscription@institutfrancaishaiti.org
Le dossier peut également être déposé à l’accueil de l’IFH ou aux accueils des AF les plus proches (Cap-Haïtien, Gonaïves, Jacmel, Jérémie, Les Cayes) ou au LAD (uniquement pour les élèves du lycée), sous pli en indiquant « concours de chanson francophone ». Tout dossier incomplet ne sera pas examiné.

Les candidats retenus par les comités d’écoute (1 comité d’écoute / AF +1 comité au LAD + 1 à l’IFH soit 7 comités) seront avertis personnellement. Il y aura 2 sélectionnés par comité soit 14 candidats au total. Ils devront confirmer leur participation et transmettre le choix de la chanson interprétée lors de la finale.

Finale le 22 mars 2018 :

Les artistes sélectionnés seront invités tous frais payés (transport national + hébergement + défraiement, selon des modalités choisies par le comité d’organisation du concours) à participer à des répétitions avec des musiciens professionnels à l’Institut français en Haïti le mercredi 21/03/2018 et jeudi 22/03/2018.

La finale aura lieu le jeudi 22/03/2018 à 19h00 à l’Institut Français en Haïti. Lors de cette finale, les chansons devront être interprétées par 1 personne maximum, accompagnée des musiciens professionnels. L’ordre de passage des artistes sera établi lors de la finale.

Article 4

Le jury sera notamment composé d’artistes et professionnels de la musique, et de représentants des Ambassades francophones partenaires, de l’IFH, des AF, du LAD et de l’OIF. Leurs décisions, comme celles du comité d’écoute, seront sans appel.

Article 5

Les gagnants verront leurs talents récompensés par des lots de la part de nos sponsors : Digicel, les bouquets Canal+ et Surtab.

Article 6

Le fait de participer à ce concours entraîne l’acceptation totale du présent règlement. Tout manquement au présent règlement sera sanctionné par la disqualification du candidat.

Les organisateurs se réservent le droit, dans l’intérêt de la manifestation, sans en prévenir les candidats, d’annuler la manifestation et/ou d’en modifier les modalités présentes aux articles 3 et 5. Et ce sans qu’aucune réparation de préjudice ne puisse être demandée.

Le Concours national de chanson francophone est organisé à l’initiative de l’Ambassade de France en Haïti, l’Institut Français en Haïti, les Alliances Françaises en Haïti et le Lycée Français Alexandre Dumas, en partenariat avec l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’Ambassade du Canada en Haïti, le bureau haïtien de Wallonie Bruxelles International, et l’Organisation Internationale de la Francophonie.

JPEG

publié le 10/03/2018

haut de la page