Coopération policière en matière de gestion de crise

Organisée par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade dans le cadre de sa coopération avec la Police nationale d’Haïti, une nouvelle formation à la gestion de crise a été dispensée courant janvier au profit de cadres des forces de l’ordre haïtiennes.

Dispensée du 15 au 19 janvier 2018 par le Commissaire divisionnaire honoraire Jean Baile, cette formation a été suivie par vingt commissaires et inspecteurs divisionnaires de la Police nationale d’Haïti (PNH), dont plusieurs membres des Sapeurs-Pompiers et de l’administration pénitentiaire – ces deux corps étant rattachés à la PNH.

Répondant à une demande formulée par le Directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, afin de rationaliser les procédures à mettre en œuvre en cas de crise majeure, cette session était conçue comme une « formation de formateurs » de façon à démultiplier par la suite le nombre de ses bénéficiaires.

Alternant théorie, études de cas et exercices pratiques, elle a permis d’exposer les différentes réponses à apporter en cas de crise majeure, notamment face à une catastrophe naturelle ou un attentat terroriste : pré-définition du plan de gestion, organisation de la cellule de crise, installations, équipements, communication de crise, etc.

Décliné selon plusieurs objectifs pédagogiques, chaque thème était complété par des modules d’illustration vidéo. A l’issue du stage, les participants se sont vus remettre une mallette pédagogique sur clé USB comprenant un ensemble de fiches réflexes récapitulant l’ensemble des bonnes pratiques en cas de nécessité.

Cette session s’inscrivait dans le cadre des nombreuses actions de formation régulièrement organisées par le service de sécurité intérieure de l’Ambassade au profit de cadres et agents de la PNH : lutte contre le trafic de stupéfiants et le blanchiment, étude des scènes d’infraction et balistique, techniques d’interpellation et d’interrogatoire, justice des mineurs, etc.

Outre ces formations thématiques, la France accompagne la professionnalisation de la PNH à travers le programme de coopération régionale ALCORCA, lequel vise à faciliter les coopérations techniques et opérationnelles entre Haïti et la République Dominicaine mais aussi la Jamaïque, le Mexique et Cuba pour renforcer leurs capacités de lutte contre le crime organisé.

JPEG

publié le 09/02/2018

haut de la page