Coopération policière en matière de protection des mineurs

A l’initiative du service de sécurité intérieure de l’Ambassade, une formation consacrée aux spécificités des procédures commises par ou à l’encontre de mineurs a été dispensée à des enquêteurs de la Direction Centrale de la Police Judiciaire haïtienne. (DCPJ).

Dispensée du 20 au 24 novembre 2017 par un formateur du Commissariat de Sécurité Publique de Narbonne, cette formation a été suivie par une quinzaine d’enquêteurs émanant de la Brigade de Protection des Mineurs de la DCPJ ou des Services des mineurs de la Direction départementale de l’Ouest issus des commissariats de la capitale haïtienne (Pétion-ville, Croix des Bouquets, Delmas)

Répondant à une demande du DCPJ face au nombre croissant de mineurs impliqués dans la délinquance en Haïti et plus particulièrement sur l’agglomération de Port-au-Prince, cette formation a permis d’aborder tous les aspects de la procédure liée aux infractions commises par ou à l’encontre de mineurs, notamment les spécificités de l’audition du mineur délinquant ou victime.

Parmi les thèmes étudiés figuraient notamment le rappel des textes législatifs relatifs aux mineurs ainsi que les techniques permettant le recueil de leur parole (questionnement, reformulation, supports, etc.). Le formateur a également mis l’accent sur les écueils et difficultés de ces techniques (problématique des allégations mensongères...) et procédé à plusieurs exercices pratiques.

L’intervention de 2 collègues haïtiens qui ont fait part de leur retour d’expérience après avoir participé au stage thématique relatif aux mineurs organisé par la DCI en juillet 2017 à l’Ecole nationale de Police de Saint-Malo a été fortement appréciée.

Comme d’habitude, les cours ont eu lieu dans la salle de formation de la DCPJ aménagée et équipée d’ordinateurs par la coopération française dans le cadre du FSP « appui à la Police Judiciaire », laquelle permet de dispenser des formations dans un cadre tout à fait adapté.

La cérémonie de clôture a eu lieu sous la présidence du Commissaire Daniel Rameau, représentant l’Inspecteur Général Normil Rameau, Directeur central de la Police Judiciaire d’Haïti.

JPEG

publié le 08/01/2018

haut de la page