Et après l’élection ?

Mercredi 10 mai 2017, le Conseil constitutionnel a officiellement proclamé Emmanuel Macron Président de la République française. Un certain nombre d’étapes vont désormais se mettre en place, certaines issues de la Constitution, d’autres de la tradition républicaine, pour assurer la passation des pouvoirs entre les différents membres de l’exécutif.

La passation des pouvoirs

La passation des pouvoirs est le premier temps fort de l’investiture du nouveau Président de la République. L’installation d’un nouveau Président de la République se fait dans le cadre d’une cérémonie solennelle d’investiture. Le Président élu est accueilli par le Président sortant à l’Élysée. Le Président élu entre par la cour d’honneur, passe devant un détachement de la Garde républicaine.

Ils ont ensuite une entrevue pour échanger sur les sujets liés à l’exercice du mandat présidentiel et sur les affaires en cours. Nouveau chef des armées, le Président élu se voit notamment remettre les codes de l’arme nucléaire, qu’il est seul en mesure de déclencher.

La cérémonie d’investiture

La cérémonie d’investiture du nouveau Président se déroule dans la salle des fêtes du palais de l’Élysée. Les insignes de grand’croix de la Légion d’honneur lui sont remis par le grand chancelier de la Légion d’honneur. Il devient officiellement Président à la lecture de la décision de proclamation par le président du Conseil constitutionnel. A la fin de la cérémonie, les honneurs militaires lui sont rendus par la Garde républicaine.

La démission du gouvernement

Il est d’usage que le Premier ministre adresse la démission de son gouvernement au nouveau Président de la République. Mais depuis plusieurs années, le Premier ministre remet la démission de son gouvernement au Président sortant. La démission du Gouvernement le conduira à s’occuper des affaires courantes jusqu’à la nomination d’un nouveau gouvernement.

La passation des pouvoirs à Matignon

Le Premier ministre démissionnaire reçoit le nouveau Premier ministre à Matignon pour la cérémonie de passation des pouvoirs. Après s’être entretenus en privé, l’ancien et le nouveau Premier ministre prononcent un discours devant la presse, généralement dans la cour d’honneur de l’hôtel de Matignon.

La formation d’un nouveau gouvernement

Le Président de la République nomme un nouveau gouvernement sur proposition du Premier ministre. Il existe plusieurs catégories de ministres : les ministres d’État, dont le titre souligne l’importance particulière du portefeuille dont ils ont la charge ; les ministres qui ne sont sous l’autorité d’aucun autre ministre ; les ministres délégués et les secrétaires d’État qui exercent leurs fonctions sous l’autorité du Premier ministre ou d’un ministre de tutelle. Le nouveau gouvernement est annoncé à la presse par le Secrétaire général de l’Éysée dans la cour d’honneur du palais présidentiel. A l’issue du premier Conseil des ministres, le gouvernement se prête par ordre protocolaire à la traditionnelle "photo de famille" autour du président de la République et du Premier ministre.

PNG

publié le 24/05/2017

haut de la page