L’Ambassadeur de France a signé des accords de partenariat d’un montant de plus de 10M€ pour soutenir le secteur de la santé en Haïti

L’Agence Française de Développement (AFD) apportera un appui de 2,25M€ à l’association haïtienne Zanmi Lasante afin de renforcer sa capacité de réponse à l’épidémie de Covid-19.

Également, l’AFD en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique haïtien soutiendra les services de santé maternelle et infantile dans les départements de la Grand Anse, du Sud et du Nord-Ouest. Doté de 8M€, le projet TIMAMA 2 prolonge les actions déjà conduites par la coopération française dans ce domaine. Il souligne la volonté de la coopération française de venir en aide aux femmes haïtiennes et de soutenir leurs droits relatifs à la maternité et à la sexualité.

JPEG

L’Ambassade de France, l’AFD et les Zanmi Lasante unis face à la COVID-19

Face à la précarité du système de soins et à la pandémie du COVID-19, l’Ambassade de France par intermédiaire de l’AFD intensifie son engagement dans le domaine de la santé en Haïti. Pour cette opération de riposte, l’association Zanmi Lasante est en charge de mettre en œuvre un projet centré sur la délivrance de soins sécurisés.

Le projet contribue à réduire la mortalité et la morbidité dues à la COVID-19. Il appuie les structures sanitaires et permet s’assurer les soins courants, de structurer une offre de prise en charge adaptée, tout en soutenant la sensibilisation et la mobilisation communautaire. Le projet couvre une population de 1,3 millions de personnes.

Plus spécifiquement ce projet vise à :

  • Protéger les patients et le personnel contre la COVID-19 par le dépistage intensif, le tri et l’isolement sûrs. en particulier, les interventions au niveau de la frontière avec la République Dominicaine sont renforcées ;
  • Offrir un traitement de haute qualité aux personnes atteintes (à l’hôpital de Mirabelais en particulier), via la construction d’espaces de prise en charge et d’isolement des cas suspects, des installations nécessaires à la production d’oxygène, l’amélioration des accès à l’eau pour garantir des protocoles de contrôle de la protection contre les infections, ainsi que la promotion des pratiques hygiéniques ;
  • Mobiliser les agents de la santé communautaire pour mener des campagnes de sensibilisation et réduire la stigmatisation (déploiement du personnel aux points de contrôle sanitaires) ;
  • Accompagner les directions départementales (Ministère de la Santé) pour soutenir la réponse nationales à la COVID-19, via un support technique et financier.

JPEG

L’Ambassade de France, l’AFD et le Ministère de la Santé Publique haïtien engagés dans la protection des femmes haïtiennes et de leurs droits relatifs à la maternité et à la sexualité.

Le projet TIMAMA 2 vise à réduire à réduire la mortalité et la morbidité maternelle. néonatale et infantile dans trois départements et ce en renforçant la qualité et la disponibilité des services de soins ainsi qu’en réduisant les inégalités d’accès à ces services.

Plus spécifiquement, les objectifs sont :

  • Améliorer la disponibilité, la qualité et le continuum de services de santé materno-infantile, de planification familiale et de santé de la production dans les départements ciblés ;
  • Renforcer l’accueil et les soins associés aux violences sexuelles, ainsi que la prévention en matière de droits sexuels et reproductifs ;
  • Améliorer les conditions de pérennité des actions entreprises via un programme d’appui à la gestion et à l’administration des structures de santé ;
  • Structurer un dispositif de prévention, d’identification, de prise en charge et d’orientation des femmes victimes de violences.

JPEG

publié le 30/10/2020

haut de la page