L’enseignement supérieur français

Retrouvez ici toutes les informations relatives à l’organisation des études supérieures en France.

L’enseignement supérieur français regroupe toutes les formations postérieures au baccalauréat et est réparti en deux systèmes :

  • un système ouvert regroupant les universités :
    C’est le système qui accueille le plus d’étudiants. Tous les bacheliers ont le droit d’y entrer sans sélection préalable. Les formations y sont très diversifiées ;
  • un système sélectif regroupant les grandes écoles, les instituts universitaires de technologie (IUT) et les instituts universitaires professionnalisés (IUP). C’est un système à capacité d’accueil contrôlée. L’entrée s’y fait par voie de concours, d’examen ou sur dossier (en général complété par un entretien). Ce système est en vigueur dans les établissements qui forment principalement les cadres supérieurs et intermédiaires de l’Etat et des entreprises (telles que l’Ecole Nationale d’Administration, l’Ecole Nationale Supérieure, les écoles d’ingénieurs, de commerce et de management, d’art et d’architecture).

1. l’organisation des études

Le système d’enseignement supérieur français s’articule en trois cycles :
-* Licence (en 3 ans)
-* Master (en 2 ans)
-* Doctorat (en 3 ans).

PNG

2. procédures et calendrier d’inscription

Depuis le 10 décembre 2018, la procédure pour postuler à des études supérieures en France évolue. L’Espace Campus France d’Haïti intègre en effet la procédure « Etudes en France », entièrement numérisée.
Consultez l’article consacré à la procédure Etudes en France.

publié le 10/12/2018

haut de la page