La France appuie les cantines scolaires du Grand Sud

Partenaire du Programme national de cantines scolaires (PNCS), la France participe à sa mise en place dans les départements du Sud afin d’assurer l’alimentation de 85 000 élèves.

M. Laurent Bonneau, chef du service de coopération de l’Ambassade de France, s’est rendu mercredi 31 janvier 2018 à l’école « La Ruche », aux Cayes, où il a participé au lancement du Programme National des Cantines Scolaires (PNCS) dans le Grand Sud, aux côtés sa coordinatrice générale, Mme Phanèse Laguerre.

La mise en place du PNCS dans les départements du Sud, du Sud-est, des Nippes et de la Grand’Anse doit d’ores et déjà permettre d’assurer l’alimentation de 85 000 enfants du cycle fondamental (de la 1ère à la 9ème année) pendant 110 jours scolaires.

Partenaire actif de ce programme du Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), l’Ambassade de France a consacré 2 millions USD en 2017 à l’achat de 930 tonnes de produits agricoles diversifiés (céréales et légumineuses) pour les cantines scolaires.

Conformément à sa politique d’achats locaux, la totalité de ces achats a été effectuée auprès d’organisations de producteurs de l’Artibonite et du Nord afin de leur garantir des revenus et soutenir l’agriculture familiale.

L’Ambassade de France a également contribué à hauteur de 125 000 USD au programme d’achats locaux pour les cantines scolaires mis en œuvre par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) dans les Nippes. Ce soutien permettra d’assurer la distribution de 411 000 repas scolaires.

Précieux complément pour les familles vulnérables et facteur d’assiduité pour leurs enfants, l’alimentation scolaire est un facteur clé du renforcement de la scolarisation en Haïti. Un suivi régulier du bon emploi de ces achats locaux sera effectué auprès des directeurs des établissements scolaires bénéficiaires du programme.

Communiqué de presse

publié le 16/02/2018

haut de la page