Progression d’Expertise France en Haïti

La rentrée 2018 est l’occasion pour Expertise France de renforcer sa présence en Haïti et de confirmer sa mobilisation pour accompagner le gouvernement haïtien dans ses divers chantiers de réformes de l’Etat ou de modernisation des secteurs publics.

Dans le cadre du programme Urbayiti, programme d’appui au secteur urbain du gouvernement haïtien financé par l’Union européenne et cofinancé par la France, Nicolas Chenet, Directeur du département développement durable et Camille Le Jean, cheffe de projet ont effectué une mission en Haïti du 10 au 15 septembre 2018.

Expertise France appuie la gouvernance urbaine au niveau local et national et la coordination de l’ensemble du programme Urbayiti dont la démarche se veut pluri-institutionnelle (ST-CIAT, MICT, MTPTC, Mairies de Port-au-Prince, Jérémie et Les Cayes notamment). La mission a rencontré le Maire de Port-au-Prince, monsieur Youri Chevry, et le Directeur des Collectivités Territoriales du MICT, monsieur Ruthlande Langlade, afin de planifier les activités et d’échanger sur les enjeux de mise en œuvre. Elle a également rencontré le coordonnateur au sein du bureau de l’Ordonnateur national du FED, monsieur Edouard Excellent, la délégation de l’Union Européenne ainsi que les partenaires techniques et financiers impliqués sur le secteur de développement durable.

La rentrée 2018 coïncide également avec le démarrage de la deuxième phase du projet State Building Contract. Ce projet financé par l’Union Européenne vise à poursuivre les réformes de l’administration Haïtienne en matière de mobilisation des ressources fiscales, de renforcement de la gouvernance locale et de gouvernance financière dans le secteur de l’éducation. Pour appuyer la mise en œuvre de ce projet quatre experts longs termes seront déployés au sein des administrations haïtiennes. Ils seront appuyés par une coordinatrice de projet en charge du pilotage et de la cohérence globale du programme.

Les activités du SBC-II ont démarré avec l’arrivée début septembre, d’Ali Ghemri, Expert fiscaliste et de Camille Tiollier, coordinatrice de projet.

La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif d’Haïti a également bénéficié cette année 2018 d’un appui en matière de gouvernance financière. A ce titre, La Cour des Comptes française à travers la mobilisation de hauts cadres publics et avec l’aide de Madame Julie Vaillot, coordinatrice de projet d’Expertise France, a pu apporter des conseils stratégiques et assister l’institution dans son processus de modernisation. Cette première phase a été financée par l’AFD et la Banque Mondiale et a principalement porté sur la clarification du mandat et le renforcement des principaux services critiques de la Cour. Un atelier sur le projet de Loi organique a été organisé en décembre dernier pour réfléchir et échanger sur le texte, il a réuni des représentants des pouvoirs de l’Etat, des professionnels du droit et des Institutions de contrôle nationales.

JPEG

publié le 14/09/2018

haut de la page