Les aventures de Zak et Nana bientôt sur les ondes !

Les auditeurs de Radio Kiskeya et Radio Caraïbes, mais aussi de plusieurs radios en région, découvriront bientôt le nouveau feuilleton radiophonique « Le trésor caché des Lamayotes » né d’un partenariat entre le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) et l’Ambassade de France.

JPEG

Ce feuilleton de 28 épisodes, relatant les aventures de Zak et Nana, deux jeunes héros qui parcourent Haïti à la recherche d’un mystérieux trésor, aura la particularité de mêler la langue créole à l’apprentissage du français. Au fil de l’histoire, les auditeurs, quelque soit leur niveau de langue, découvriront petit à petit des mots, expressions et proverbes de la langue française, qui ne franchit souvent pas les murs de l’école. L’objectif : bousculer les clichés sur cette langue « sacralisée », la faire vivre, témoigner que l’erreur est permise et que, au-delà des règles de grammaire, la pratique décomplexée d’une langue permet sa maitrise.

Ce projet, qui répond à une demande du MENFP formulée lors de la rédaction du plan éducation signé par les présidents de la république Martelly et Hollande en mai 2015, est imprégné de culture haïtienne et aborde de nombreux sujets d’histoire, de géographie ou encore de poésie, mais aussi les questions du développement durable et du vivre ensemble, chers au MENFP.

A la rédaction du feuilleton, une équipe de pédagogues chevronnés : Mme Darline Alexis de l’Université Quisqueya, Mme Josette Gaboton de l’Ecole Normale Supérieure, M. Renauld Govain de la Faculté de Linguistique Appliquée, M. Jean-Marie Théodat, géographe, et Mme Patricia Préval, spécialiste en pédagogie multimédia.

M. Jean Claude Martineau, illustre conteur, comédien et interprète, a rejoint l’équipe à la rédaction et prêté sa voix à l’un des personnages.

L’Audio Institute de Jacmel a donné vie à cette histoire, en assurant les enregistrements et la production de l’ensemble des 7 chapitres, soit 28 épisodes de 9 minutes, mais aussi en écrivant le générique entrainant et emblématique du feuilleton.

Des remerciements particuliers sont transmis à Radio Kiskeya et Radio Caraïbes, premières à avoir ouvert leurs ondes au « Trésor caché des Lamayotes », et aux Alliances Français qui coordonnent sa diffusion en régions.

publié le 31/03/2017

haut de la page