Missions de l’ESENESR et du réseau Canopé

Organisées dans le cadre du partenariat franco-haïtien pour l’éducation, deux nouvelles actions de coopération ont lieu cette semaine à Port-au-Prince : une mission de l’École Supérieure de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ainsi qu’un atelier animé par le réseau Canopé.

Les actions de coopération franco-haïtienne dans le cadre du partenariat renforcé pour l’amélioration du système éducatif haïtien se poursuivent. A la demande du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) et suite aux Assises nationales sur la place du numérique dans la formation des enseignants organisées en décembre 2015 à Port-au-Prince, une délégation haïtienne de 12 hauts fonctionnaires (Directeurs d’établissements d’enseignement supérieur, Recteurs d’universités et Doyens de facultés des sciences de l’éducation) s’était rendue à l’École Supérieure de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESENESR) à Poitiers du 21 au 25 mars 2016 afin de réfléchir à la définition de la politique nationale de formation ainsi qu’à l’amélioration de la gouvernance universitaire.

Dans le prolongement de ces échanges, l’ESENESR effectue à son tour une mission en Haïti. Présents à Port-au-Prince du 16 au 20 janvier 2017, MM. Jean-Claude Chapu, adjoint au directeur, et Mario Cottron, professeur à l’université de Poitiers, participeront notamment au cours de cette semaine à deux ateliers de travail aux côtés de responsables du MENFP et des dirigeants des principaux établissements universitaires du pays : l’un sera consacré au renforcement de la gouvernance de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’autre à la définition de stratégies en faveur de l’amélioration de l’offre de formation. A l’issue de cette semaine de travail, une feuille de route devrait être élaborée.

Parallèlement à cette première mission, une équipe pédagogique de Canopé, le réseau de création et d’accompagnement pédagogique du ministère français de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, effectue également une mission à Port-au-Prince du 16 au 19 janvier. Ses cinq membres animeront un atelier conjoint avec les directions du MENFP en charge de la création de contenus d’enseignement numérique afin d’optimiser la formation à distance. Cet atelier permettra de réfléchir aux enjeux de la formation à distance et à l’adaptation des programmes d’enseignement du Nouveau Secondaire afin d’amorcer la construction concrète d’un parcours de formation continue sur une plateforme dédiée aux enseignants du secondaire. À l’issue de cet atelier, l’équipe technique du MENFP devrait produire un cahier des charges concernant la mise en place d’une telle plateforme.

Pour mémoire, le partenariat renforcé dans le domaine de l’éducation signé par les présidents Hollande et Martelly en mai 2015 porte sur le renforcement du bilinguisme et des différents maillons de l’apprentissage des savoirs, la formation professionnelle et la coopération universitaire. Depuis le lancement de ce partenariat, 37M€ ont déjà été engagés.

publié le 31/01/2017

haut de la page