Modernisation des finances publiques haïtiennes

Plus de 60 hauts fonctionnaires haïtiens ont déjà participé à des formations organisées par l’Ecole Nationale des Finances Publiques (ENFIP) française afin d’aider au renforcement des compétences au sein de l’administration fiscale haïtienne.

A l’occasion de la venue en Haïti de Mme Sylvie Sturel, Cheffe de la Mission de Coopération Internationale (MCI) de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP), Mme l’Ambassadeur a réuni lors d’un cocktail à la résidence de France le 28 février 2018 plus d’une trentaine de hauts fonctionnaires haïtiens ayant bénéficié de formations de l’Ecole Nationale des Finances Publiques (ENFIP). M. Jocelerme Privert, ancien Président provisoire de la République d’Haïti, ainsi que M. Ronald Décembre, secrétaire d’Etat aux finances participaient également à ce cocktail.

Structurée autour de 3 spécialités – l’Ecole des Impôts, l’Ecole du Cadastre et l’Ecole du Trésor Public – l’ENFIP organise régulièrement des formations de courte et longue durée à l’intention de hauts fonctionnaires étrangers. Illustrant le partenariat étroit et continu entre les administrations française et haïtienne en matière de Finances publiques, un secteur clé de la bonne gouvernance, ce dispositif de formation a bénéficié à plus de 60 fonctionnaires haïtiens depuis 1995.

Permettant un renforcement de compétences et une qualification de très haut niveau dans des domaines tels que la gestion et le contrôle des finances publiques, le cadastre et tous types de questions en lien avec la fiscalité, ces formations sont non seulement des outils de capitalisation des compétences pour leurs bénéficiaires mais aussi et surtout, à leur retour, de valorisation de leurs carrières au sein de la Fonction publique haïtienne.

Outre ces formations de l’ENFIP, la coopération franco-haïtienne dans le domaine des finances publiques s’appuie sur la mobilisation, via Expertise France, d’une expertise publique française de qualité, originaire de métropole mais aussi, de plus en plus souvent, des Collectivités françaises d’Amérique afin de renforcer la dimension régionale de cette coopération.

« Notre Ambassade marque un fort intérêt à poursuivre ces partenariats avec l’Etat haïtien en matière de formation des agents de la Direction générale des Impôts, mais également des agents de la fonction publique d’une manière plus générale. Et cela afin d’ancrer nos actions de développement et de renforcement des institutions sur le long terme, ce qui est un objectif central de notre politique de coopération » a notamment déclaré Mme l’Ambassadeur lors de cette réception.

publié le 20/03/2018

haut de la page