Prix Numérique et transparence

Le concours « Numérique et transparence » s’adresse aux acteurs de la société civile ou du secteur numérique issus de pays en développement. Il récompense des porteurs de projets ayant développé des solutions numériques innovantes pour accroître la transparence de l’action publique, l’ouverture des données et améliorer la gouvernance démocratique dans l’espace francophone.

Objectifs du concours

  • Encourager l’émergence d’outils numériques d’appui à la gouvernance démocratique ;
  • Valoriser les acteurs francophones du numérique travaillant pour la gouvernance démocratique sur la scène internationale ;
  • Animer le réseau francophone des technologies civiques pour recueillir et diffuser les meilleures pratiques ;
  • Renforcer la synergie des mondes associatifs et des technologies numériques des pays en développement.

Modalités de participation

Les 6 projets retenus au terme du processus de sélection seront présentés lors d’une cérémonie de clôture organisée le 8 décembre 2017.

Au cours de cette cérémonie, les 3 projets les plus innovants, choisis par un jury composé de neuf experts, seront récompensés par un prix de 10 000 euros pour chaque catégorie :

  • ouverture des données pour la transparence de l’action publique
  • contrôle citoyen pour la bonne gouvernance
  • outil de prévention et de lutte contre la corruption

Clôture des inscriptions le 20 octobre 2017 à minuit, heure de Paris.

Partenaires

Ce prix a été créé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en partenariat avec l’ONG Transparency International, CFI, l’agence française de coopération médias et Liberté Living-lab, à la suite du sommet mondial pour un gouvernement ouvert, dont la France avait assuré la présidence en décembre 2016.

publié le 06/10/2017

haut de la page