Remise de la Légion d’Honneur à Mme Florence Elie

L’Ambassadeur de France en Haïti, Mme Elisabeth Beton Delègue, a remis l’insigne d’Officier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur à Mme Florence Elie, ancienne Protectrice du Citoyen en Haïti, lors d’une cérémonie le 16 juillet 2018 à la Résidence de France.

Tout au long de sa carrière exemplaire tant au plan national qu’à l’international, Mme Elie s’est illustrée par son engagement continu en faveur du renforcement de l’Etat de droit et de la protection des droits humains. Consultante pour des instances aussi diverses que l’UE, la BID, la Banque mondiale, l’OEA ou encore l’USAID, Mme Elie a également exercé les fonctions de Conseillère spéciale des Nations unies au Timor Oriental.

Ses responsabilités successives dans l’administration haïtienne l’ont conduite à participer à la conception ainsi qu’à la mise en œuvre de réformes clés du système juridique haïtien. Dans le domaine des droits humains, Mme Elie a notamment préparé le procès des auteurs du massacre de Raboteau en 1994 dont les jugements rendus en 2002 ont permis la condamnation des coupables.

Directrice de l’Office de Protection du Citoyen entre 2009 et 2015, Mme Elie a contribué de façon déterminante à son renforcement. Elle s’est notamment engagée dans le traitement individuel de la détention provisoire prolongée et a œuvré en faveur des conditions d’incarcération des détenus, notamment des jeunes en conflit avec la loi. Grâce à son action, la protection des mineurs dans les camps de fortune a été améliorée et de nombreux plaidoyers, particulièrement dans les écoles, ont été conduits dans tout le pays.

En distinguant cette femme remarquable, la République Française a souhaité récompenser son action en faveur du renforcement de la Justice, de la défense des Droits de l’Homme et de la protection des citoyens, rendant ainsi hommage à la détermination ainsi qu’au courage d’une infatigable défenseuse des droits humains.

Premier Ordre National institué après la Révolution française, la Légion d’Honneur est la plus haute distinction française et l’une des plus connues au monde. Récompensant les « mérites éminents » de personnalités françaises ou étrangères dans tous les domaines d’activité, elle est remise depuis deux siècles au nom du Président de la République, reconnu comme grand maître de l’Ordre lors de son investiture.

Communiqué de presse

publié le 17/07/2018

haut de la page