Sommet de la Francophonie, à Erevan les 11 et 12 octobre 2018

Le Sommet de la Francophonie (Conférence des Chefs d’État et de gouvernement des pays ayant le français en partage) est l’instance principale de la Francophonie.

Il se réunit tous les deux ans sous la présidence du chef d’Etat ou de gouvernement du pays hôte pour définir les orientations de la Francophonie de manière à assurer son rayonnement dans le monde.

Le XVIIe Sommet de la Francophonie se tient à Erevan (Arménie) les 11 et 12 octobre 2018

La Francophonie, espace de coopération multilatérale

La Francophonie (avec un "F" majuscule) est un dispositif institutionnel organisant les relations entre les pays ayant le français en partage.

Portée par des pères fondateurs tels que Léopold Sédar Senghor, Habib Bourguiba, Hamani Diori et Norodom Sihanouk, la Francophonie institutionnelle nait en 1970 à Niamey avec la création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) devenue Agence intergouvernementale de la Francophonie en 1998 puis Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2005.

Son ambition est de promouvoir la langue française et la coopération entre les 84 États et gouvernements membres. Cet objectif est formalisé dans la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997 au Sommet de Hanoï et révisée par la Conférence ministérielle en 2005 à Antananarivo.

L’Organisation Internationale de la Francophonie

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) regroupe 54 États et gouvernements membres de plein droit, 4 membres associés et 26 observateurs. Elle est investie de quatre missions principales :

  • Promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique, sur la scène internationale et dans les pays membres par des programmes de coopération ciblés ;
  • Promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme, en se positionnant comme partenaire dans le traitement des crises et conflits dans l’espace francophone ;
  • Appuyer l’éducation et la formation professionnelle (formation des maîtres, enseignement bilingue) ;
  • Développer la coopération au service du développement durable (plaidoyer, appui technique dans les négociations internationales).

La France et la Francophonie

La France mène une politique active pour développer la Francophonie.

Depuis le 20 mars 2018 et la présentation par le Président de la République d’un "Plan d’ensemble pour la promotion du français et du plurilinguisme dans le monde", elle met l’accent sur la langue française, socle commun des institutions de la Francophonie multilatérale et notamment de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Espace de coopération sur les plans éducatif, politique et économique, la Francophonie apporte un appui précieux pour le maintien du français comme langue internationale. Témoin du caractère prioritaire de ce vecteur d’action, la France est le premier contributeur de l’OIF et des opérateurs de la Francophonie.

JPEG

publié le 09/10/2018

haut de la page