Visite en Haïti de la Mission de l’Adoption internationale

Une délégation de la Mission de l’Adoption Internationale (MAI) du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, emmenée par l’Ambassadeur Denis Barbet, s’est rendue du 25 au 30 mars en Haïti, où elle a visité plusieurs maisons d’enfants et rencontré les principaux acteurs de la protection de l’enfance et de l’adoption internationale, tant au niveau politique que technique.

Les différentes administrations impliquées – Institut du Bien Être Social et des Recherches (IBESR), Direction des Archives Nationales, Direction de l’Immigration et de l’Emigration – ont présenté les mécanismes mis en place pour garantir le respect des principes énoncés par la Convention de la Haye de 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale, entrée en vigueur en Haïti le 1er avril 2014.

Les audiences avec Mme Martine Moïse, Première Dame de la République d’Haïti, et M. Joseph Lambert, Président du Sénat, ont été l’occasion de saluer les mesures instaurées par les autorités haïtiennes et le rôle clef joué par l’IBESR pour s’assurer des conditions d’adoption des enfants, notamment le travail d’information des parents biologiques.

Le chef de la Mission de l’Adoption Internationale a souligné l’important travail législatif entrepris depuis 2012 afin de renforcer le cadre légal de la protection de l’enfance par les autorités haïtiennes. L’Ambassadeur Barbet a également souligné l’intérêt d’adopter rapidement le projet de loi portant réorganisation de l’IBESR, qui lui permettra de disposer de moyens adaptés à ses nouvelles missions et d’ainsi mieux répondre à l’intérêt des enfants.

L’engagement de la France en faveur du renforcement du système de protection de l’enfance haïtien a été confirmé par cette mission. Depuis 2009, la France a appuyé à hauteur de plus de 1 800 000 USD les autorités haïtiennes, et notamment l’IBESR, dans la mise en œuvre de leur politique de protection de l’enfance.

JPEG

publié le 23/04/2018

haut de la page